Pourquoi ce blog ?

Artetvia n’est pas spécialiste, ni professionnel, manque de connaissance sans doute ; Artetvia est encore moins critique d’art, manque de sérieux et de fatuité sans doute.

Artetvia choisit librement ses sujets, qu’ils soient pour les ploucs ou les gens biens. Artetvia ne veut pas coller à l’actualité, ne veut pas être in, ne veut pas être à la mode ni faire semblant de choquer, ne veut pas se libérer des conventions bourgeoises oppressives, ne veut pas faire la révolution assis dans son fauteuil germano-maraiso pratin…

Artetvia veut simplement faire découvrir en amateur (au sens premier du terme, qui aime) quelques œuvres du patrimoine culturel et artistique, des artistes qui donnent au beau la première place, des lieux chargés d’histoire et de génie.

Hilaire Vallier

Me contacter : artetvia[at]hotmail.fr

Hilaire Vallier est consultant en ingénierie, marketing et communication dans les domaines du tourisme, des loisirs et de la culture, au sein de la société Alboflède (http://www.alboflede.fr) qu’il a créée.

6 réflexions à propos de “ Pourquoi ce blog ? ”

  1. Merci de mettre à la portée de néophytes comme moi ces morceaux de notre patrimoine !

  2. Ce blog est une excellente idée! Nous formulons le vœux qu’il puisse encore longtemps favoriser chez ses lecteurs le goût du beau. Bonne continuation

  3. Bonjour,
    Je découvre votre blog par un ami d’ami. Belle idée en effet d’exister.
    Ce commentaire rapide pour vous faire part de mon étonnement sur votre formulation dans « Pourquoi ce blog ? » sur les ploucs et les gens bien.
    Pouvez-vous me définir votre concept de l’un et de l’autre ?
    On ne se connaît pas mais je trouve cette formule trés déplacée, sur un site de ce type, ouvert, culturel et éducatif.
    Cordialement.
    Inès A

    • Chère lectrice anonyme,

      J’ai bien peur que vous ne vous soyez fortement trompée sur le sens de ma phrase. Il ne vous a pas échappé que ce modeste site parle de la culture avec légèreté et badinerie, en abordant des choses sérieuses sans se prendre au sérieux, et où le second degré est légion. Nombre de lecteurs apprécient ce site à la fois pour le contenu et le ton qui y est choisi.

      Bien évidemment, ce site n’oppose pas les personnes « ploucs » au « gens bien », comme si la valeur morale d’une personne était liée à son origine sociale. Bien au contraire, je pense que l’art et la culture est un moyen de réunir tout le monde, car expression universelle du génie humain.

      L’ironie sous-jacente de ce bref texte dénonce justement deux tendances observables dans le monde de la culture, notamment en France, et qui justement tend à opposer artificiellement les amateurs d’art.

      A savoir d’une part, un art faussement populaire et qui, en réalité, est réservé à une caste, dont le critère d’éligibilité n’est d’ailleurs ni l’intelligence, ni la culture, mais l’appartenance à des réseaux fermés et l’intégration de codes sociaux spécifiques fortement teintés de snobisme et de mépris pour le vulgum pecus – « peuh, admirer la Joconde ou les quatre saisons de Vivaldi, c’est d’un vulgaire, préférons l’artiste X, beaucoup plus hermétique et moins connu, donc forcément plus intéressant ».

      D’autre part, l’infantilisation de la culture, qui au nom d’une démocratisation mal comprise confond accessibilité et nivellement par le bas. Ne prenons pas les gens pour des débiles profonds ! Pourquoi la musique baroque et le cinéma d’auteur seraient-ils réservés à une catégorie de personnes ? Pourquoi ne proposer que de la médiocrité (la pire chose) à un public populaire que d’aucuns imaginent incapable d’apprécier un art classique et exigeant ?

      Exigeant oui, il faut être réaliste, la culture s’hérite, certes, mais surtout se conquiert : vous pouvez voir chez tous les artistes que j’ai eu la joie d’interviewer pour ce blog un indéniable talent et une passion pour leur art ! Mais, également, ils parlent tous de travail, de rigueur et de persévérance, qualités qui, vous en conviendrez, n’ont trait ni à l’origine sociale, ni au QI, ni aux moyens financiers…

      Ce site se veut être justement, à son niveau, un moyen pour rendre accessible à tous l’art et la culture, en essayant d’éviter un élitisme de mauvais aloi ou au contraire une vulgarisation réductrice. J’espère avoir atteint cet objectif et le poursuivre, dans la joie et la bonne humeur.

      Hilaire Vallier

  4. isabelle a dit:

    Bonjour,
    En balade sur la toile, je découvre votre blog, que je trouve vraiment remarquable et inattendu.Merci pour ces pérégrinations en France et en Europe pour faire découvrir ou redécouvrir à vos lecteurs de beaux lieux, majestueux ou simples, harmonieux et réconfortants. Merci pour les portraits des artistes questionnés avec beaucoup de délicatesse qui parlent chacun avec joie de leur métier et de la passion et de la rigueur qu’ils imposent. Merci pour les extraits musicaux qui font connaitre des pièces inouies -en particulier les étonnantes oeuvres de Mondonville.
    Bravo à vous et bonne lecture et découverte à vos lecteurs,
    très cordialement,
    Isabelle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s