Chers lecteurs,

après cinq ans de publications, l’aventure d’Artetvia doit malheureusement prendre une nouvelle orientation, non sans regrets. Mes activités professionnelles prenant de l’importance, avec de nouveaux projets touristiques et culturels passionnants mais très prenants, je ne puis plus assurer la mise à jour régulière d’Artetvia. Déjà depuis, deux ans, j’ai du ralentir le rythme élevé de la publication.

155 articles, 24 artistes rencontrés, plus de 150 000 visites, l’aventure fut belle, indéniablement. Dans la présentation du site, j’écrivais en 2012 « Artetvia veut simplement faire découvrir en amateur (au sens premier du terme, qui aime) quelques œuvres du patrimoine culturel et artistique, des artistes qui donnent au beau la première place, des lieux chargés d’histoire et de génie. ». J’espère avoir peu ou prou atteint ce but.

Je remercie les lecteurs fidèles pour leur soutien, sans qui Artetvia aurait depuis bien longtemps fermé boutique.

Néanmoins le site restera en ligne. Vous aurez donc tout le loisir de parcourir ses pages, admirer de beaux tableaux et écouter de la belle musique. Si des lecteurs veulent soumettre des articles, je les publierai volontiers.

 

Hilaire Vallier

 

PS : remarque subsidiaire. Que fais-je donc de si prenant ?

  • Du conseil en communication et marketing touristique et culturel, avec le cabinet Alboflède.
  • De la musique, en étant chef de choeur à la paroisse Sainte-Elisabeth-de-Hongrie (Paris) et flûtiste-chanteur avec l’ensemble Velut Umbra.
  • De l’enseignement, en études supérieures spécialisées dans le patrimoine et la culture.
  • Du journalisme, sur les thèmes du patrimoine et de la musique.
Publicités