Étiquettes

Après 16 semaines de publication sans interruption aucune, je m’accorde une pause, le temps s’y prêtant bien. Je vous propose néanmoins trois pièces musicales bien adaptées à cette semaine.

Les trois premières leçons des Ténèbres du Jeudi Saint de François Couperin, chantées donc dans la nuit de mercredi à jeudi –

La première partie des Impropères du Vendredi Saint de Tomás-Luis de Victoria où alternent le chœur grec et le chœur latin, dans une interprétation très anglo-saxonne.

Et enfin le Miserere de Gregorio Allegri, dans sa version originale, agrémentée d’une ornementation baroque de toute beauté, telle que les improvisaient les castrats de la Sixtine jusqu’à la fin du XVIIIème siècle… et que je chanterai aussi demain.

Rendez-vous la semaine prochaine pour un nouvel entretien exclusif avec un artiste exceptionnel !

Publicités